Ce site Web utilise des cookies
En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au fonctionnement du site et à usage statistique.
En savoir plus et
gérer les cookies
REGLAGES
COOKIES
POLITIQUE DE
CONFIDENTIALITE

Les cookies sont des petits fichiers textes utilisés par les sites Web pour rendre l'expérience utilisateur plus efficace. La loi stipule que nous ne pouvons stocker des cookies sur votre appareil que s’ils sont strictement nécessaires au fonctionnement de ce site. Pour tous les autres types de cookies, nous avons besoin de votre permission.

Cookies nécessaires (autorisés par la loi). Ils ont pour but la protection du site, l’équilibrage de charge, la gestion de la connexion, la gestion du panier, etc. Le site ne peut pas fonctionner sans eux.
    
Cookies statistiques : ils permettent d'analyser votre navigation et nous permettent de mesurer l'audience de notre site internet

Chargement de la politique de confidentialité, veuillez patienter.

Groupe de travail 4 : Le référentiel d'ingénierie de l'existant

Mandat :

Ajustement et dimensionnement des référentiels ingénierie de la maintenance aux besoins spécifiques des différents gestionnaires.

Animateur :

  • Bertrand COLLIN (Sites)

Membres :

  • Jean-François BINDEL (Adp)
  • Christophe ADRIAN (Getec Sud-ouest)
  • Bernard QUENEE (Lerm)
  • François COMBIER (Egis Structure et Environnement)
  • Michel KHATIB (Ginger CEBTP)
  • Nicolas BARDOU (ASFA)

Point de situation :

 L’analyse des besoins des gestionnaires et celle du référentiel réglementaire et technique actuel révèlent un certain nombre d’écueils et de difficultés quant à la définition précise de la nature, des objectifs et des contenus de plusieurs des missions constitutives de l’Ingénierie de la Maintenance de l’Existant.

A l’instar de la classification des missions géotechnique, les travaux du GT 4 visent à produire des « Fiches Missions » pour quatre domaines de l’Ingénierie de la Maintenance du Génie Civil :

-        la surveillance et le diagnostic : cinq fiches (M11 à M15),

-        la maitrise d’œuvre Etudes : cinq fiches (M21 à M25),

-        la maîtrise d’œuvre Travaux : trois fiches (M31 à M33),

-        l’assistance et le contrôle : deux fiches M40 – Contrôle Extérieur et M50 – Visite d’Expert.

Chaque fiche présente de façon synthétique :

-        la désignation, l’objectif et le contenu de la mission,

-        les prérequis (informations et données d’entrée requises),

-        les liens avec les autres missions, en référence au synoptique d’enchainement défini préalablement,

-        le référentiel technique afférent,

-        les suites à donner,

-        les options possibles.

A ces fiches missions sont associés deux catégories de compléments : les SaD-C (Suites à Donner / Compléments) et les O (Options). Ces éléments, identifiés par un acronyme spécifique, permettent d'une part de faire le lien entre les missions et d'autre part de préciser les éléments complémentaires susceptibles d'être intégrés aux consultations et / ou d’être proposées par le prestataire.

Trois de ces quinze fiches sont accessibles via les sites de l’IMGC  et de l’IDDRIM (https://www.idrrim.com/publications/5956.htm). 

 

 

Si vous souhaitez être informé
de l'actualité IMGC